*Au début du siècle, le massif forestier était clairsemé, les prairies de fauche étant plus étendues qu 'aujourd'hui, il était presque surexploité, coupes de bois de chauffage et surpâturage le maintenait à son minimum. A ce sujet, l' écobuage pratiqué jusque dans les années 60_70 était moins dangereux que maintenant, la montagne étant mieux exploitée il n' y avait pas toutes ces zones broussailleuses entre les massifs forestiers.Les feux ainsi allumés étaient moins violents et risquaient moins d' incendier la forêt. Il y eut toutefois quelques incendies spectaculaires.

* Cette forêt clairsemée ne jouait pas tout son rôle contre les inondations et les avalanches. Des travaux de reboisement indispensables furent donc entrepris, en voici un exemple remarquable, photo ci-dessous à gauche, il s' agit ici de l'Ayré. Vous pourrez remarquer, en passant le pointeur de la souris sur l' image, que l' aménagement du ravin protège la ferme de manière quasi parfaite. Il faut signaler aussi dans la vallée, les aménagements du Capet au dessus de Barèges, photo ci-dessous à droite, et ceux du bois du Montaigu au dessus de Viella.

* un clic sur l' image et vous rejoignez la racine du site.*
* Bonne navigation. *