* On ne cultive quasiment plus de céréales dans la canton, la principale activité est donc la production de fourrage nécessaire à l' élevage d' ovins et de bovins, essentiellement des races à viande. Ces foins servent à la nourriture du bétail pendant l' hiver, quand la neige et le gel empêchent toute pâture à l' extérieur. Pendant l' été les bêtes sont en liberté dans les plus hautes pâtures des vallées. Une visite une fois par semaine s' impose quand même pour vérifier l' état sanitaire du troupeau que l' on a rassemblé à l' aide des chiens de berger.

Dans les prairies pentues de montagne, loin des routes, pas de tracteurs, on fauche le foin avec une "moto-faucheuse", on finit les petits recoins (eths curadés) à la faux, on fait sécher ce foin au soleil en le retournant régulièrement avec des râteaux en bois(eths arrastets) fabriqués à la ferme, puis on le rassemble en rouleaux (érés nails),une fois sec on le presse
* eths arrastets * éra saoumetto *
* faire un tas * Hè u mat *
manuellement en (mats), des sortes de tas que l' on charge sur une saoumetto (ou une paillère: toile résistante de forme carré dont on noue les quatre coins une fois chargée). Ensuite on le transporte sur la tête jusqu 'à la grange qui n' est pas située trop loin, mais l' effort est intense et très peu rémunéré, alors c' est l' abandon la mort dans l' âme.
carga éra saoumétto*charger la saoumétto
carréya éra saoumetto*porter la saoumetto
* un clic sur l' image et vous rejoignez la racine du site.*
* Bonne navigation. *