* dans quasiment toutes les fermes il y avait des labrits, c'était le berger des Pyrénées par excellence.
* Bertille fille de Malou de Gèdre-Dessus *
* deux chiots à Gèdre-Dessus *
*Ce chien de berger, emblématique des Pyrénées, a été supplanté en quelques années par le " Border Collie ". Le labrit ne manquait pas de qualités, intelligence, endurance, vivacité,.... certaines de ses qualités peuvent passer pour des défauts, indépendance, nervosité parfois mal contenue. Les bergers lui préfèrent donc ce chien venu d' écosse qui a lui aussi de nombreuses qualités, obéissance, travailleur acharné ( toujours à guetter le maître et à surveiller le troupeau ) et qui est surtout beaucoup plus malléable. Le labrit peut être un excellent compagnon, fidèle, très bon gardien et très affectueux s' il se sent aimé, par contre, il faut prévoir de l' espace et du temps pour se promener, jouer afin de décharger ce trop plein d' énergie qui le caractérise. Pour ceux qui connaissent les épreuves " d' agility ", c' est un bonheur de le faire participer ou de le voir évoluer.


* Ci contre, à gauche, un border dans une posture caractéristique, ramassé, les yeux fixés sur son objectif, prêt à obéir aux ordres de son maître.

 

Ci contre à droite, Bassia le chien à Marquet, il vient aussi de Gèdre-dessus, de la ferme de Cap-de-Camp.

Le Montagne des Pyrénées appelé " Patou "

* Ce molosse d' apparence débonnaire retrouve, grâce ou à cause du retour du loup et de l' ours les fonctions de gardien de troupeaux qu' il occupait dans le passé. Il était devenu, presque un chien d' agrément à cause de ses qualités esthétiques. Certains se rappellent de " Belle" la vedette du film " Belle et Sébastien ". C'est un gardien redoutable, a la carrure impressionnante, qui peut se montrer féroce si le besoin s'en fait sentir.


* A gauche Java, photo Benoit Bitsch.

 

A droite Kodi, mâle Montagne des Pyrénées.

* un clic sur l' image et vous rejoignez la racine du site.*
* Bonne navigation. *